top of page

Interview de Gianni Gaillard, président de la SAS ALIGERMA 

Dernière mise à jour : 15 juil.

Pourquoi avez-vous rejoint FILEG ? Pour vous, quel est l'intérêt de rejoindre FILEG ?

 

Aligerma est une entreprise qui a vocation à travailler exclusivement les légumineuses à graines. Il semblait donc naturel de rejoindre la seule association structurée et qui est présente en Occitanie. Nous l’avons rejoint dès sa création, il y a un peu plus de 2 ans.

L’intérêt ? C’est de participer activement à l'écosystème de la légumineuse en Occitanie et en France, d’être au contact et d’être mis en relation avec les différents maillons de cette grande chaîne alimentaire.

FILEG nous permet également de pouvoir porter des messages forts, au-delà des seuls messages portés par Aligerma.

Les actions animées par Muriel [Gineste] et Cyrielle [Mazaleyrat] auprès de la Restauration collective par exemple ont plus d’impact quand elles sont réalisées en groupe.

 

 

Quel est votre rôle au sein de cette filière Légumineuses à Graines ?

 

Notre rôle au sein de la filière est de contractualiser avec des agriculteurs sur un certain nombre de légumineuses à graines et d’en assurer le suivi technique, dans le but de les transformer avec un process agroalimentaire innovant à destination de la Restauration Hors Domicile et plus particulièrement de la restauration collective. Situé à Albi, nous travaillons avec les agriculteurs de l’Occitanie pour maîtriser les exigences en terme de qualité correspondant à notre process spécifique.

 



  

Quelles sont vos attentes pour le développement de la filière Légumineuses à Graines en Occitanie ?

 

Il faut continuer à parler et à promouvoir les légumineuses et leurs bienfaits multiples : écologiques, nutritionnels et gustatifs.

Il faut faire de la promotion pour créer un bruit de fond qui au bout d'un moment sera salvateur, grâce à des événements avec les restaurateurs comme le Groupe de Travail Restauration collective ou La Semaine des Légumineuses© ;


Et mettre en avant le goût ! On doit tous mettre en avant que les légumineuses ont toutes leurs places dans une alimentation goûteuse et de qualité.


Toujours plus loin, toujours plus fort et toujours plus nombreux !

Il nous faut aussi beaucoup d'ambition sur les légumineuses, il y a encore beaucoup à faire ! Il nous faut de l’ambition collective et de l’exigence collective pour ce long travail de structuration de filière.

 

 

Souhaitez-vous partager une information avec nos lecteurs, si oui laquelle ?

Les légumineuses ont toute leur place dans l'alimentation aux côtés de tous les autres ingrédients ! On est dans un pays où les agriculteurs sont très compétents et dévoués, ils font de super produits ; leurs légumineuses sont d'excellente qualité et souvent labellisées. A l'heure où on parle de meilleure rémunération et de meilleure alimentation, les légumineuses sont incontournables dans ce processus. Ce qui ne veut pas dire qu’on doit aller à l'encontre de la viande. Nous devons éviter cet amalgame « Je mange des légumineuses alors je mange pas de viande ». La légumineuse est un ingrédient comme un autre ! Nous sommes dans le camp de ceux qui défendent une alimentation variée, française et de qualité.


Mon message, c’est qu’on est tous consommateur ! Aussi, tous ceux qui travaillent autour de l’alimentaire et de l’agriculture ou de la transformation agroalimentaire doivent regarder la légumineuse de plus près pour la promouvoir et l’utiliser parce que c’est un ingrédient intéressant pour tout le monde.

Comments


bottom of page